Dispositifs de fermeture, d’auto-évacuation et de désenfumage SIL2 pour la rocade L2 de Marseille (liaison A7-A50)

CLEARSY réalise le dossier de sécurité pour les dispositifs de fermeture, d’auto-évacuation et de désenfumage des tunnels de la rocade L2 de Marseille, auprès et en tant que sous-traitant de Bouygues Energies & Services, leader du groupement EFE (Bouygues Energies & Services, Aximum et Egis Projects). Le groupement EFE est en charge de la conception/réalisation de l’ensemble des systèmes de sécurité et de gestion du trafic relatifs à la rocade L2 de Marseille et à l’ensemble des routes et autoroutes exploitées par la DIR Méditerranée.

La rocade L2 ou A507 (voir http://www.l2-marseille.com) est une nouvelle autoroute européenne intra-urbaine à 2×3 voies de circulation traversant Marseille. Elle lie les autoroutes A7 et A50 et comporte huit tunnels en tranchées couvertes dont deux supérieures à 1000 mètres. Ces ouvrages sont soumis aux obligations liées au risque d’incendie en tunnel, qui ont été particulièrement étudiées et renforcées par le Centre d’Etude des Tunnels (CETU). En effet en cas d’incendie, il est impératif que les usagers évacuent le tunnel rapidement selon les dispositifs définis par le CETU : messages, guidage, barrières, désenfumage …

La sécurité fonctionnelle liée à ces dispositifs est essentielle ; c’est pourquoi le CETU a recommandé l’emploi de la norme de sécurité fonctionnelle IEC 61508 et ses dérivés pour les fonctions de sécurité relatives aux tunnels de la rocade L2. L’analyse des dangers conduite par CLEARSY et Bouygues Energies & Services a déterminé un niveau d’intégrité de sécurité SIL2 IEC 61508 pour les fonctions concernées.

La démarche de sécurité fonctionnelle a été menée de bout en bout pour les fonctions de sécurité des tunnels (depuis le poste de supervision jusqu’aux équipements). Elle a abouti à une première mondiale : la certification par le Bureau Veritas des fonctions de sécurité des tunnels de la rocade L2 de Marseille avec le niveau d’intégrité de sécurité SIL2 au sens de la norme IEC 61508.