En tournée dans le monde entier, CLEARSY rencontre les futurs utilisateurs de la CLEARSY Safety Platform

Le projet collaboratif LCHIP piloté par CLEARSY vise à produire une plateforme de calcul, capable d’automatiser le développement à bas coûts de systèmes sécuritaires de niveau SIL4. Le premier starter kit de la future CLEARSY Safety Platform fait l’objet d’une tournée internationale de promotion.

Un an après le début de la R&D, le projet LCHIP (1) dispose d’un starter kit composé d’une carte double processeur à 3 entrées et 2 sorties Tout-Ou-Rien (TOR) et d’un IDE (interface de programmation) sous Windows. Ce premier démonstrateur est à même de donner un avant-goût précis de ce que sera la CLEARSY Safety Platform : un kit de développement de systèmes sécuritaires de niveau SIL4, comprenant la partie calcul sécuritaire, le dossier de sécurité correspondant, les outils de programmation associé et l’interface pour y adjoindre une interface métier. Son architecture innovante propose des principes de sécurisation et s’appuie sur une chaine de développement logicielle formelle.

Ce starter kit fait l’objet d’une tournée internationale de promotion initiée à l’occasion de la 2ème édition de la conférence internationale RSSR (Pistoia/Italie) dédiée à la sécurité, la sûreté et la fiabilité des systèmes ferroviaires. Les publics visés sont les futurs prescripteurs ou utilisateurs de CLEARSY Safety Platform. Au Brésil, à Recife (ETMF 2017), puis à Natal (universités fédérales UFRN et IFRN) et à Rio de Janeiro (universités fédérales UFF et UFRJ) ; CLEARSY a rencontré des chercheurs et étudiants en méthodes formelles d’une part et en informatique embarquée d’autre part. Responsable du projet LCHIP et spécialiste des méthodes formelles, Thierry Lecomte est à l’initiative de ces rencontres : La technologie CLEARSY Safety Platform permettra d’améliorer la sécurité des citoyens en démocratisant l’usage d’applications sûres à haut niveau de criticité. Elle est un exemple d’application concrète des méthodes formelles dont CLEARSY s’est fait une spécialité. Ce point a été reçu 5 sur 5 par les mathématiciens que nous avons rencontrés. Quant aux automaticiens ils ont à cœur d‘être assurés de leur capacité à utiliser un environnement de développement basé sur en langage mathématique.

A ce jour le starter kit de la future CLEARSY Safety Platform a été présenté à plus de 800 personnes. Pour aller plus loin, CLEARSY produit des outils pour répondre aux besoins de formation des universitaires avec un kit pédagogique et des entreprises, avec un MOOC sur les méthodes formelles. A la fin de l’année 2018 une version plus aboutie du démonstrateur autorisant des applications industrielles verra le jour. Sa présentation au Brésil où la communauté méthodes formelles est très active est d’ores et déjà prévue (Salvador de Bahia en novembre). Entre-temps, Thierry Lecomte se sera rendu en Angleterre (Newscastle), au Danemark (Université technique du Danemark) et à Montréal.

(1) LCHIP (Low Cost High Integrity Platform), est un projet initié et piloté par CLEARSY. Il est co-financé par la Banque Publique d’Investissement, la Région PACA et la Métropole Aix-Marseille.

Laisser un commentaire